Un premier groupe de soutien se met en place

Nous répondons à la demande de Brigitte Allemand, secrétaire adjointe de l’association, pharmacienne à Castres, qui souhaite que nous organisions des rencontres avec les personnes en besoin de soutien, qu’elle accueille à sa pharmacie (pharmacie de la gare).

Les personnes présentes sont curieuses de savoir si ce sera comme un groupe de parole. Finalement, en fin d’intervention, elles sont satisfaites et rassurées d’avoir pu poser leurs questions et obtenir une grande partie des réponses. Cette première est encourageante pour les prochaines rencontres à Castres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *